Le Backgammon

Le backgammon est un des plus anciens jeux de table et nous le trouvons régulièrement dans les salles de skill games. Nous vous proposons d’en découvrir les règles ainsi que les bonnes salles dans lesquelles vous pourrez y jouer.

Qu’est ce que le backgammon ?

backgammonLe backgammon est donc un jeu de table qui se pratique à deux joueurs sur ce que l’on appelle un tablier. Les joueurs disposent de 15 dames chacun et lancent deux dés pour les déplacer. On dit du backgammon qu’il est un jeu de hasard raisonné car les tactiques de déplacement des pions sont nombreuses et dépendent du niveau technique des joueurs en plus du hasard du lancer de dés. Pour gagner, il faut parvenir à retirer tous ses pions du tablier. En cours de partie, il est possible d’augmenter la valeur de l’enjeu, ce qui comme nous le verrons plus loin, doit être fait à bon escient. Sachez qu’il existe un certain nombre de tactiques de base et d’ouvertures que nous aurons probablement l’occasion de vous détailler dans un prochain article.


Où jouer au backgammon en ligne ?

Si vous avez envie de vous essayer au backgammon en ligne, vous pourrez vous rendre sur trois des plus importantes salles de skill en france sur lesquelles vous pourrez y jouer :

  • GameDuell
  • Skill7
  • Gammon Empire, qui est une salle exclusivement réservée à cette activité.

Il existe également des salles de jeux gratuites mais notre propos n’est pas d’en faire la liste ici. Pour ce qui est des sites sur lesquels vous pouvez parier de l’argent et jouer à votre jeu préféré, vous pouvez faire confiance à ceux énoncées ci-dessus.

Les règles du jeu du backgammon

Le but d’une partie de backgammon est donc sortir toutes ses dames du tablier. Quand la partie commence, les dames sont réparties sur le tablier d’une manière imposée. Elles circulent dans un sens déterminé, et en fonction des résultats du lancer des deux dés. Pendant qu’un joueur positionne ses dames sur le chemin vers la sortie, son adversaire peut les bloquer ou les battre.
Chaque partie peut rapporter 1, 2 ou 3 points au gagnant en fonction de la position finale des dames de l’adversaire.

Le tablier de jeu

tablier au backgammonL’image ci-contre illustre ce qu’est le tablier de jeu au backgammon. Comme vous le voyez, le plateau de jeu est partagé en deux par une ligne verticale appelée la barre qui divise le plateau en deux parties distinctes, le jan intérieur et le jan extérieur. Chaque case est marquée par des flèches numérotées de 1 à 24. Sur cette image, vous pouvez voir la position de départ et la direction de mouvement des joueurs en fonction de la couleur de leurs pions ou dames. Le jan intérieur du blanc est numéroté de 19 à 24 et le jan extérieur du joueur blanc est numéroté de 13 à 18. Pour le joueur noir, le jan intérieur du est numéroté de 1 à 6 et le jan extérieur du joueur noir est numéroté de 7 à 12. Sachez enfin que les joueurs déplacent leurs pions dans des directions opposées et que le sens ne peut pas être inversé.
Vous pouvez également voir, sur la droite, le gobelet qui sert à lancer les dés. Il existe également un dé « doubleur » appelé « videau » qui ne figure pas ici et qui affiche les nombres 2, 4, 8, 16, 32, 64. Nous verrons plus loin à quoi il sert.

Le déplacement des pions

C’est un tirage au sort qui désigne le joueur qui commence la partie. Sur le principe, chacun lance les deux dés à tour de rôle et déplace les pions en fonction du résultat.

  • il est possible de déplacer un ou deux de ses pions en fonction du résultat du lancer et à condition de respecter les résultats séparés (6+1) = un pion bouge de 6 et l’autre de 1.
  • Il est obligatoire de déplacer les pions sur des flèches dites libres c’est à dire ne comportant au maximum qu’une seule dame du joueur adverse.
  • Il également indispensable d’utiliser le résultat des deux dés. Dans un premier temps, il faut essayer de déplacer les pions du résultat le plus élevé, puis du résultat le moins élevé. Quand cela est impossible, le résultat le plus élevé est perdu et le joueur avancera une dame de la valeur la moins élevée. Dans le cas où aucun des deux résultats n’est jouable le joueur doit passer son tour.

Les coups « spéciaux »

Dans le déroulement standard du jeu, il existe des particularités que nous vous expliquons ci-dessous :

  • Battre ou frapper un pion : cela se produit quand un joueur place son pion sur une flèche qui ne comprend qu’un pion du joueur adverse. Il est également possible de frapper le pion « en passant »cela veut dire que le joueur utilise le résultat des deux dés et passe par une flèche qui comporte un seul pion adverse après le premier coup. Quand un pion est frappé, il est placé sur la barre et le joueur adverse doit le rentrer à nouveau dans le jeu au tour suivant.
  • Renter un pion : le joueur dont un pion a été frappé, ne peut reprendre la partie que lorsqu’il a réussi à rentrer ce pion à nouveau dans le jeu. Ce dernier ne peut être rentré que sur une flèche libre dans le jan intérieur de son adversaire. Quand il n’y a pas de flèche libre, le joueur doit passer son tour.
  • Le lancé double : cela correspond au cas où les deux dés comporte la même valeur. A ce moment là, le joueur peut utiliser deux fois son résultat.
  • La sortie des pions : quand un joueur dispose de ses 15 pions rassemblés dans le jan intérieur, il peut commencer à les sortir du jeu. Pour cela il a le droit d’utiliser un résultat inférieur pour déplacer un pion vers l’avant et il doit sortir en premier les pions les plus éloignés du but.
  • Le videau : ce dé constitue une part intéressante de la stratégie dans le backgammon. Il permet au joueur qui l’utilise de doubler le résultat de sa partie ou de pousser son adversaire à abandonner par refus du doublage. Si l’adversaire accepte le doublage, il lui est ensuite possible de faire appel, lui aussi, à cette stratégie. Le premier à avoir utilisé le videau ne peut y revenir avant que son adversaire en ait fait de même. Cela est intéressant sur des parties avec plusieurs manches pour atteindre plus vite le quota de points qui donne la victoire.

La fin du jeu et le décompte des points au backgammon

Le jeu est terminé lorsque l’un des joueurs a sorti tous ses pions ou quand un joueur fait un timeout c’est à dire qu’il dépasse le temps qui lui est accordé pour jouer. Si cela se produit le joueur adverse gagne la partie.
La répartition des points s’effectue de la manière suivante :

  • si l’adversaire du vainqueur a déjà sorti un de ses pions, le vainqueur de la partie obtient 1 point.
  • le Gammon : c’est le cas où l’adversaire n’a pas encore sorti de pion. Le vainqueur de la partie obtient alors 2 points.
  • le Backgammon : quand au moins un pion de l’adversaire se trouve dans le jan intérieur du gagnant ou sur la barre et qu’il n’a sorti aucun de ses pions. Dans ce cas le gagnant remporte 3 points.

Ce contenu a été publié dans Jeux de table. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.