Le Rami

Le rami est un jeu de cartes très connu qui a rejoint les rangs de ceux proposés par les salles de jeux en ligne. Avec la légalisation des paris en ligne, certaines salles vous proposent de poser des enchères sur vos parties pour ajouter du piment aux nombreuses parties gratuites existantes. Voici quelles sont les salles qui proposent le jeu de rami ainsi qu’un récapitulatif des règles pour que vous puissiez commencer à jouer.

Qu’est-ce que le rami ?

rami en ligneLe rami est donc un jeu de cartes qui se joue avec un minimum de 2 joueurs et sur la base de deux jeux de 54 cartes qui comportent chacun 2 jokers. Le but du jeu est de déposer les cartes qui vous ont été distribué en début de partie en formant des combinaisons de cartes et afin de marquer le moins de points possible. En effet à la fin de la partie, les cartes restées en mains des joueurs sont comptées et les points totalisés.
Le jeu de rami en ligne présente généralement un tapis de jeu sur lequel sont disposées les cartes avec les différents jeux des joueurs, la pioche, la défausse et les cartes déposées au fur et à mesure de la partie.


Où peut-on jouer au rami en ligne ?

Ce jeu de cartes bien connu est proposé par deux acteurs majeurs :

Ces deux rooms vous proposent une version gratuite et une version dans laquelle vous pouvez effectuer des paris. Pour cela il faut vous être préalablement inscrit et avoir effectué un dépôt d’argent sur votre compte joueur afin de pouvoir alimenter l’enjeu de votre pari. Le joueur qui remporte la partie, qui peut comporter plusieurs manches, remporte l’ensemble des mises.
Sachez également que vous pouvez paramétrer vos propres parties de rami. Ainsi vous pouvez décider du niveau et du nombre de participants ainsi que du montant de l’enjeu à placer pour s’inscrire à votre tournoi.

Les règles du jeu du rami

cartes de ramiPour bien jouer au rami, il faut en maitriser les règles de base afin de ne pas perdre de temps lors de vos premières parties. Pour commencer il faut connaitre l’ordre et la valeur des cartes :

  • L’ordre des cartes est As-2-3-4-5-6-7-8-9-10-Valet-Dame-Roi-As. Comme vous le voyez, l’As peut être positionné en début de suite ou en fin, évidemment sa valeur s’en trouvera modifiée.
  • Valeurs des cartes : les Jokers valent 20 points, les As 1 ou 11 points selon qu’ils sont en suite d’un Roi ou avant un 2. Les Rois, Dames, Valets et 10 rapportent 10 points. Les autres cartes comptent pour les valeurs qu’elles indiquent.
  • Le joker : il est utilisable pour remplacer n’importe quelle carte mais il n’est pas possible de faire suivre deux jokers consécutifs. Le seul moment où il est possible de se défausser d’un joker, c’est s’il est votre dernière carte et que cela vous permet de remporter la partie.

Déroulement d’une partie et actions possibles

En début de partie, chaque joueur reçoit 13 cartes. Une pioche est constituée et la première carte qui s’y trouve est placée face visible pour constituer la défausse. Ensuite, le jeu commence est chaque joueur doit à son tour déposer ses cartes en constituant des combinaisons. Ces dernières peuvent être :

  • brelan ou carré de même valeur mais de couleurs différentes. Ce qui veut dire 3 ou 4 cartes.
  • séquence : une suite d’au moins trois cartes de la même couleur.

Le joueur dont c’est le tour peut en fonction de son jeu :

  • piocher une carte et poser une série. Pour pouvoir poser ses premières cartes, il faut en général que le montant de la combinaison soit au moins de 51 points. Si les cartes posées n’atteignent pas ce quota, elles doivent être reprises.
  • il peut aussi prendre la carte de la défausse si elle lui permet de poser une combinaison.
  • Après avoir pioché une carte, si le joueur ne peut pas poser de combinaison, c’est au tour du suivant.
  • Il n’est pas possible de poser une combinaison comportant deux jokers.
  • une fois qu’un joueur a posé les premiers 51 points, il peut se débarrasser de séries moins importantes et compléter des séries existantes.

Fin de la partie et décompte des points

Une manche se termine lorsqu’un n’a plus de cartes en main. A ce moment-là, les autres joueurs comptent et notent le nombre de points qu’il leurs reste en main. Pour cela, ils additionnent les valeurs de leurs cartes restantes. Celui qui a remporté la manche, ne marque aucun point et le gagnant de la partie sera donc le joueur ayant le moins de points.
Si un joueur parvient à déposer toutes ses cartes en un seul coup, on dit qu’il fait un « rami sec » et les points des autres joueurs sont alors doublés.

Ce contenu a été publié dans Jeux de cartes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.